forum apiculture France et abeilles
Bienvenue sur apiculture france.com.
Inscrivez vous pour avoir accès à toutes les rubriques.
forum apiculture France et abeilles
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Ruche, Isolation et Varroa

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par snoupi le Mer 31 Déc 2014, 12:35

rhinauer a écrit:C'était juste pour contredire les détracteurs qui disent que quand on isole, les abeilles ne se réveillent pas ! chez moi elles ne se sont jamais endormies.
Et quand on me dit que la température est la même partout, je constate autre chose, il y a bien une légère élévation de température déjà observable sur le plancher alors au-dessus c'est encore plus.
Mes abeilles sont sur YOUTUBE et avec moi !

Bonjour.  le lien sur YOUTUBE pour regarder si ça ne te dérange pas. merci

C'est bon, je l'ai trouvé.

snoupi
Donateur
Donateur

Nombre de messages : 944

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Sam 10 Jan 2015, 12:22

Des nouvelles, en Alsace aujourd'hui 14°, un peu de vent, mais toutes les abeilles sont de sortie, nettoyage général et cette effervescence provoque une barbe devant les plus fortes, quand on s'approche des trous de vol, on sent la chaleur ventilée par les abeilles, c'est aussi le moment d'aérer la ruche et dégager l'humidité en excédent.

Une chose est sure dorénavant, l'isolation ne retarde pas la sortie des abeilles avec 4 ruches à différentes population, elles sont toutes de sortie.
Elles sont bien réveillées et cela contredit les observations décrites dans le livre de Frère ADAM.
Mais c'est nous avec mon matériel et dans notre région, et mes ruches ne sont pas au soleil, orientées à l'EST et protégées du vent SUD-OUEST.
Et à voir des abeilles à la collecte d'eau, cela me dit aussi qu'il y a du couvain.
Mais pas de pollen, il n'a pas fait assez froid pour faire s'ouvrir les fleurs de noisettiers.


Dernière édition par rhinauer le Sam 10 Jan 2015, 14:47, édité 1 fois

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4325
Age : 74
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par jean-louis le Sam 10 Jan 2015, 14:36

Salut Marcel,

Oui tu as raison, on dirait le printemps ! 16° et une folie générale devant les ruches ............mais beaucoup ne rentreront pas, faut pas se faire d'illusions.

@ + jl

jean-louis
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 112
Age : 71
ville et région : Neuwiller Alsace

http://www.sosnature.eu

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Sam 10 Jan 2015, 14:53

Je vois que tu as encore des abeilles après cet été ou elles ont failli mourir de faim.
Si tes ruches sont dans le vent, essaye de les protéger du vent dominant car en rentrant, si elles tombent au sol, elles sont figées par le froid et perdent la possibilité de retourner à la ruche. Tant que les muscles des abeilles sont en mouvement, elles ne risquent rien, mais dès qu'elles se posent elles se refroidissent et c'est terminé.
J'ai fait l'expérience plusieurs fois en ramassant les abeilles qui sont posées sur une brindilles ou sur le sol, les ailes bien dressées, en les mettant au creux de la main et en soufflant dessus, elles se mettent à bouger et après 1 mn je les pose sur la planche de vol et elles entrent sans se faire prier, cela confirme ce que je viens de dire, donc protection des vents dominant et c'est facile à réaliser, quelques branches fichées dans le sol suffisent pour casser la force du vent.

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4325
Age : 74
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Mer 25 Fév 2015, 11:54

Des nouvelles qui contredisent encore les études passées.
Ce jour, belle journée ensoleillée et toutes les 4 ruches sont de sorties, cela contredit encore cette année que les abeilles sont bien réveillées avec l'isolation.
Je vois le matin, les abeilles sur la planche de vol reniflant la température adéquate pour aller à l'eau, chez nous c'est 5 à 6° et après c'est le pollen.
Elles font du nettoyage, je pense que c'est pour faire de la place au couvain, mais il faut savoir patienter avant d'ouvrir pour voir.
Ce que j'attends le plus c'est de voir la ponte de la Reine d'Octobre 2014, pratiquement une impossibilité chez nous, mais rien qu'à voir l'activité au trou de vol c'est un signe d'harmonie que je vois et donc c'est tout bon et si ça se confirme, j'aurais trouvé une possibilité d'avoir des jeunes Reines tardivement.

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4325
Age : 74
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par petrole59 le Mer 25 Fév 2015, 12:15

Les fleurs et les chatons de noisetier ne s'ouvrent pas forcément en même temps .

_________________
Petrole
petrole59
petrole59
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 8500
Age : 52
ville et région : Cambrai nord

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Mer 25 Fév 2015, 12:56

Elles ramènent bien du pollen, mais en petites quantité, vraissemblablement du noisettier, chez nous en masse, mais comme c'est un pollen léger par fécondation du vent, il est n'est pas facile à prendre et à garder dans le long des pattes.
Les chatons de saules ne viendront qu'en Mars et avec son miel.

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4325
Age : 74
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Vincent04 le Dim 15 Mar 2015, 16:28

Pour Rhinaueur
caissons isolants pour ruches au Québec :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Récupération d'essaims aux alentours de Sisteron
La ruche sauvage
Les abeilles qui voulaient imiter les hommes
Vincent04
Vincent04
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 881
Age : 60
ville et région : Sisteron - Alpes de Haute-Provence - 630m

http://opentruc.fr/wiki/Ruches/Photos

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Dim 15 Mar 2015, 17:00

Merci pour le lien, il n'est pas rare que l'on me contacte en ce qui concerne l'isolation.
Je viens de faire l'acquisition d'un pèse ruche type de boucherie et j'ai fabriqué une armature amovible pour peser les ruches les unes après les autres;
J'ai commencé par définir la tare de l'ensemble.
Le résultat est surprenant, pour 3 ruches dans la même configuration, les pesées sont de 10, 14 et 15 kg de miel en stock (abeilles comprises) en disant aussi qu'en plus j'ai déjà enlevé 2x 1 cadre de miel complètement operculé afin de prévoir de la place à la ponte et de recentrer les cadres de rive ayant toujours un peu moins de miel et de les griffer pour stimuler sans excès.
Je ne peux actuellement pas visiter les ruches, on a jamais eu 18° ce printemps encore et donc pas possible d'enlever le 2ème corps pour une visite approfondie.
Sur l'un des cadres, il y a 15 jours un coté avait du miel ouvert sur toute la surface, preuve qu'elle travaillent économiquement pour garder une chaleur convenable pour le couvain, assurant ainsi une régularité exemplaire pour la gestion du couvain qui ne subit en aucune façon les nuits froides où nous avons des gelées nocturnes toutes les nuits puisqu'il ne pleut pas chez nous depuis un bon bout de temps.
Je recherche actuellement une solution pratique pour de l'isolation en extérieur résistant aux intempéries (pluie, soleil, vent).
Le caisson est une des solutions, chez moi il faut couvrir 2 corps CLAERR sans circulation d'air entre les parois ruche-caisson.

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4325
Age : 74
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par jean-louis le Dim 15 Mar 2015, 18:22

rhinauer a écrit:Elles ramènent bien du pollen, mais en petites quantité, vraissemblablement du noisettier, chez nous en masse, mais comme c'est un pollen léger par fécondation du vent, il est n'est pas facile à prendre et à garder dans le long des pattes.
Les chatons de saules ne viendront qu'en Mars et avec son miel.

Il y a une jolie coquille dans ton texte Marcel !

Tu sais que quand dans la période (en ce moment) où il n'y a pas de nectar, les abeilles emmènent du miel pour "fixer" le pollen sur leurs pattes .............

Quand il y a pollen et nectar, c'est ce dernier qui servira à fixer les pelotes, sinon comme c'est de la poudre elles rentreraient à vide les demoiselles ..........

@ + jl

jean-louis
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 112
Age : 71
ville et région : Neuwiller Alsace

http://www.sosnature.eu

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Dim 15 Mar 2015, 18:43

Je sais qu'elles emmènent du miel pour fixer le pollen, mais je voulais dire par là que c'est difficile quand il fait du vent car en se brossant, une partie doit s'envoler avec le vent alors que celui des arbres fruitier est gras de nature.
Simple quand il y a du vent, les pelottes sont petites.
A+

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4325
Age : 74
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Vincent04 le Dim 15 Mar 2015, 19:18

rhinauer a écrit:Je recherche actuellement une solution pratique pour de l'isolation en extérieur résistant aux intempéries (pluie, soleil, vent).
Un matériau intéressant : le polycarbonate alvéolaire.
ça se trouve à ~10€/m2. Existe en transparent. Double paroi, triple paroi.
Par contre, je n'ai trouvé que des plaques très rigides et a priori difficile à cintrer. Donc à utiliser pour faire des trucs plans.
ça se découpe facilement à la scie sauteuse.

Voir aussi matériau genre dumaclip (alvéolaire double paroi), en planches.

A priori, inbouffable par abeilles/rongeurs/etc.

_________________
Récupération d'essaims aux alentours de Sisteron
La ruche sauvage
Les abeilles qui voulaient imiter les hommes
Vincent04
Vincent04
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 881
Age : 60
ville et région : Sisteron - Alpes de Haute-Provence - 630m

http://opentruc.fr/wiki/Ruches/Photos

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Dim 15 Mar 2015, 20:54

Merci pour les infos, je vais voir, me renseigner.
J'ai des corps en bois et je souhaites juste les habiller, surtout contre la pluie le principal problème car la pluie rend toute isolation inutile et contre productive.
Pour des corps complet j'ai fabriqué l'an dernier des éléments en polystyrène expansé et avec les produits professionnels, les abeilles n'y ont pas touché du tout, à voir dans ma galerie, je les ai utilisés pour des EA et super résultat.

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4325
Age : 74
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Mer 18 Mar 2015, 08:08

Hier, 1ère belle journée en Alsace.
Transvasement des 3 fortes avec remplacement des corps, du plateau après l'avoir gratté, nettoyé et flambé pour le suivant.
Les corps j'en ai assez pour mettre ceux en stock, car ceux en place doivent être normalisés à mon gout, une seule mesure pour tous.
J'ai aussi ajouté un corps sur les 3, du nectar frais est bien visible dans les ruches et l'ancien est encore là en grande quantité (10 à 15 kg par ruche).
Et avec l'isolation, je peux travailler en prévision sans risque de refroidir le couvain.
Toutes les colonies sont d'une douceur incroyable, j'ai même eu un pêcheur qui s'est arrêté pour voir, le couvain, le nectar frais et sans protection, j'ai fait plaisir à un néophite !

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4325
Age : 74
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Jeu 19 Mar 2015, 08:50

J'ai oublié la dernière.
J'avais une Reine école début Octobre, j'avais vu une cellule ouverte dans le bon sens et les autres ouvertes sur le coté.
Comme je ne voulais pas ouvrir tous les 15 jours pas temps frais en octobre pour voir la ponte, je m'étais contenté d'observer le manège au trou de vol et l'activité qui a repris m'a fait comprendre que la Reine avait commencé sa ponte très rapidement. La température de la ruche en entrée d'hiver m'a confirmé que du couvain était présent.
Donc en hiver j'étais sur à 99,99 % que j'avais une Reine fécondée.
Le 0,01% est venu avant hier lors de la visite où j'ai vu du couvain de tout âge.
Ce qui confirme que chez nous, il est possible d'avoir une Reine fécondée en Octobre et dans de bonnes conditions.
La colonie est à ce jour aussi forte que ses deux voisines.

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4325
Age : 74
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Jeu 09 Avr 2015, 18:20

Des nouvelles, Dans ma N°1, la Reine (rouge 2013) est bien en ponte et voilà que je vois une amusette, 1 seule et donc je m'attends à un remérage et c'est ce que je souhaite surtout qu'elles commencent un peu à avoir un couvain irrégulier. J'ai aussi vu les 1er faux-bourdons dans cette ruche. Ils seront donc présents et à point pour la nouvelle Reine en espérant que ce ne soit pas un de ses fils, mais si eux sont là on peut penser que d'autres aux alentours soient disponibles.

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4325
Age : 74
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Vincent04 le Ven 10 Avr 2015, 08:52

puisque le fil parle d'isolation,
un lien sur un bon isolant, naturel, le liège :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Récupération d'essaims aux alentours de Sisteron
La ruche sauvage
Les abeilles qui voulaient imiter les hommes
Vincent04
Vincent04
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 881
Age : 60
ville et région : Sisteron - Alpes de Haute-Provence - 630m

http://opentruc.fr/wiki/Ruches/Photos

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Ven 10 Avr 2015, 10:43

Merci, c'est très intéressant car les prochaines ruches seront un plus en extérieur et il faut trouver un matériaux facile à mettre en place et enlever pour les visites.
Ensuite vient le rapport prix par rapport au polystyrène extrudé.
J'expérimente cette année comment se comportent les colonies à la sortie de l'hiver et savoir comment la Reine monte dans le corps 2 sans monter des cadres de couvain.
Dans ces 3 colonies, la Reine est montée sans problème (vu hier sur la N°2) et comme j'ai mis un 3ème corps, elles y mettent le miel qu'elle sortent en bas ou le nouveau, ce qui empèchera la Reine de pondre dans le C3 et tout cela évite de mettre une grille à Reine, d'inverser les corps etc.. Je fais donc des économies de manipulations.
Cela n'est possible que si la colonie passe l'hiver dans le C1 avec le corps C2 au-dessus rempli de miel.

C1 : corps 1 etc...

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4325
Age : 74
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par petrole59 le Sam 11 Avr 2015, 00:43

Attention C1 veut dire couvain .

_________________
Petrole
petrole59
petrole59
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 8500
Age : 52
ville et région : Cambrai nord

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par franz88 le Sam 11 Avr 2015, 08:15

Tout à fait!!! il faut harmoniser les appellations si on veut se comprendre...

En ruches divisibles, on ne peut pas parler de corps pour un seul élément...puisqu'il en faut au moins deux pour constituer ce corps de ruche...

Je préfère donc utiliser le terme d'élément...considéré comme représentant un 1/2 corps...

Imaginez l' apiculteur (débutant) qui est en dadant, et qui s'imagine qu'il faut poser 3 corps les uns sur les autres!!!! affraid affraid affraid

franz88
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 2276
Age : 72
ville et région : Offroicourt VOSGES

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Sam 11 Avr 2015, 09:02

Merci de m'en avoir fait part.
Moi je me retrouve toujours devant un problème quand je dis j'ai 10 cadres de couvain avec mon format ce qui ne fait que 5 cadres en DADANT.
Donc à partir de maintenant, je parlerais d'1 élément de corps ou du 1er élément du corps en partant toujours du bas.
Si vous avez d'autres suggestions, je suis preneur, car une bonne appellation des choses amène de la clarté dans les débats.

Infos: Hier soir j'ai laissé les trous de vol grand ouverts, les abeilles étaient à la porte dans la nuit (douce), elle commencent à faire la barbe, pas encore d'étirage de cadres et donc elles se reposent.

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4325
Age : 74
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Jeu 14 Mai 2015, 20:47

Des nouvelles.
Je suis parti cette année avec 4 ruches, j'en suis à 9.
Les 4 d'origines dont j'ai fait 3 EA dont l'un renforcé a essaimé le 6/5 (j'avais donné du couvain pour le renforcer, la Reine est en ponte 7 jours après la naissance et aujourd'hui je l'ai marqué (bleu).
Ce qui fait 8 ruches + 1 essaim secondaire à 30km que j'ai été cueillir et facile à enrucher le soir.
J'en suis donc à 9.
Et qu'on ne me dise plus que l'isolation fait démarrer les ruches en retard, du moins pas chez moi.
Actuellement 4 ruches en extérieur.

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4325
Age : 74
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par jean-louis le Ven 15 Mai 2015, 05:19

Salut Marcel,

Dis moi, c'est une rapide ta reine ....

@ + jl

jean-louis
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 112
Age : 71
ville et région : Neuwiller Alsace

http://www.sosnature.eu

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Ven 15 Mai 2015, 09:08

Depuis que j'ai recommencé l'an dernier c'est comme ça.
A + et si tu passes dans mon coin, viens me voir.

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4325
Age : 74
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Ven 15 Mai 2015, 22:45

BINO-BONI a écrit:
Donc il faut relativiser la tendance parfois excessive de l' "aération totale en toute saison". C'est peut-être favorable pour la lutte contre le varroa mais aussi pour le refroidissement des colonies. Quant-à l'humidité  Rolling Eyes Je n'en ai pas vu trace sur les cadres de rive. Les abeilles doivent savoir la gérer mieux que l'on ne pense.
exact, l'humidité selon les ruches est fonction de la taille de la colonie, les professionnels disent toujours: des colonies fortes, c'est vrai. Moi, je leur ai dit que nous n'avons pas tous des colonies fortes et on fait avec ce qu'on a.
La grille ouverte en bas fait entrer le froid, donc abaisse la température ce qui favorise le développement des varroas tout en retardant de 2 jours l'éclosion du couvain ce qui favorise encore plus le développement des femelles. Voir les écrits de CHAPLEAU.
Mes abeilles passent l'hiver en utilisant le seul miel non operculé jusqu'au début du printemps puisque la température intérieure est adéquate pour se rendre en tout point de la ruche pour se servir (pas à -15° vraisemblablement) ceci est confirmé par la non-présence d'opercules dans le tiroir ou sur les planchers (visible à la torche en hiver) et c'est économique et du coté sanitaire le miel ne tourne pas.

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4325
Age : 74
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Sam 16 Mai 2015, 08:53

Tout à fait d'accord avec toi.
Moi, ma stimulation, c'est juste un peu de grattage, déplacer les cadres les plus légers au centre et ceux plein de miel sur les cotés, ça donne de la place sans qu'elles aient besoin de déplacer le miel au début.

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4325
Age : 74
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Dim 22 Nov 2015, 10:42

Des nouvelles:
Je viens de commencer la campagne des mesures de températures et voici le premier relevé de ce jour pour ma journée mémorable.
N° à 5 dans le rucher couvert, les autres en extérieur abrités de la pluie.
Je pense qu'un certain nombre de colonies ont encore du couvain à l'arrivée du froid, la température des ruches tombe lentement en s'étalant sur 2 ou 3 jours permettant à la colonie de former la grappe.
Les abeilles sont encore visibles sur les plateaux pour celles qui n'ont pas de rehausse, quelques abeilles reviennent de vol même par 5° extérieur mais sans vent.
Isolation :
N°1: entourée de 4 cm de polystyrène
N°2 à 5: 10 cm de laine de verre
   
Date 22/11/2015Th. Extérieur: 5°Absence de vent et de pluie
Ruche N°typeNb cadresTh. Couvre cadreTh. Plateaunota
1Al. Couchée Bâtisse chaude13139pas de grille
2CLAERR18197grille fermée
3CLAERR181611pas de grille
4CLAERR18199pas de grille
5CLAERR18187pas de grille
6CLAERR polystyrène18107grille fermée
7CLAERR polystyrène9126rehausse 15cm
8CLAERR18117rehausse 15cm
9CLAERR polystyrène9168rehausse 15cm
10CLAERR polystyrène998grille fermée

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4325
Age : 74
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Foué le Mar 24 Nov 2015, 12:26

Merci Rhinauer, et ta récolte 2015 comment cela s'est-il passé?
Salutations.

Foué
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 477
Age : 62
ville et région : la Roche (Haute-Savoie)

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Mar 24 Nov 2015, 14:21

Proportionnellement un peu moins que l'an dernier, normal les ressources sont les mêmes et donc  il y en a moins par ruche.
J'ai deux récolte, une début fin Mai toutes fleurs et une fin juin pour le miel de CATALPA et là juste 10 arbres près de chez moi.
Mais après c'est le désert et avec la chaleur cette année, la verge d'or a séchée le long du Rhin, la grande Balsamine pareil, même si elle a donné un peu après la première pluie.
Certaines n'avaient plus de couvain car plus rien en pollen dans les ruches, il y en avait encore plein en Juin.
J'ai été obligé de réduire les entrées (pillage), enlever les hausses pour la réduction du volume afin que cela redémarre correctement.
J'ai remis l'isolation en automne et c'est ce qui fait que j'ai encore du couvain dans certaines de mes ruches ainsi elles sont protégées de la chute brutale de la température, les abeilles pouvant protégés le couvain, pas une nymphe est expulsée cela en est la preuve et donc moins de risque de maladie, même je n'en ai jamais eu.
Au plaisir

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4325
Age : 74
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Beb le Jeu 26 Nov 2015, 13:07

Sur mes colonies en montagne (900m) derniere ponte le 15 novembre ! 
Mes ruches sont isolées de 3cm de liège en plus des 2.5 de bois (#12cm de bois).

La 1ere neige est tombée, elles doivent etre en grappe car plus de prise de sirop .....

Beb
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 79
Age : 60
ville et région : 74000

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Ven 27 Nov 2015, 09:42

As-tu ouvert pour confirmer la ponte ?
Moi je n'ouvre plus depuis fin septembre afin de ne pas casser le film de propolis et les laisser en paix.

La distribution de sirop s'arrête chez moi début Octobre et enlèvement des nourrisseurs afin que les abeilles aient le temps de propoliser le couvre cadre ou le trou de nourrissage et de ranger le miel.
Il faut qu'elles aient le temps d'organiser la mise en grappe sans être dérangées.
Il faut aussi s'arrêter à temps afin que les abeilles qui doivent faire ce travail ne soient pas celle qui doivent assurer la reprise du couvain début 2016.

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4325
Age : 74
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Beb le Ven 27 Nov 2015, 10:15

Il s'agit d'essaims donc j'ai apporté du sirop en complément pour garantir leur développement. Maintenant de belles colonies populeuses et au 15 novembre il faisait encore 20°c !

Beb
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 79
Age : 60
ville et région : 74000

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Beb le Ven 27 Nov 2015, 17:44

BINO-BONI a écrit:
Beb a écrit:Il s'agit d'essaims donc j'ai apporte du sirop en complement pour garantir leur developpement. Maintenant de belles colonies populeuses et au 15 novembre il fesait encore 20°c !
C'est trop tard pour le sirop !!! Tes abeilles risquent des diarrhées occasionnées par la congestion de leur tube digestif car elles ne peuvent pas sortir. On ne donne pas de sirop quand il fait froid, c'est dangereux! 
Donc tu passes directement au candi.
20° c froid ?!!!! 

C'est un sirop de glucose et fructose, de plus, il est additionné contre les diarrhées et autres problèmes digestifs. Le candi, en mars si besoin ...

Beb
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 79
Age : 60
ville et région : 74000

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Sam 28 Nov 2015, 11:52

Le problème, c'est qu'il faut du temps aux abeilles pour operculer du Miel, car c'est le miel operculé qui se conserve le mieux.
Si vous avez 20° OK, c'est faisable sur une belle période, mais en ce moment le temps change très vite et tant qu'elles le prennent pourquoi pas. Comme je dis toujours, à chacun ses essais dans son environnement.

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4325
Age : 74
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Beb le Jeu 03 Déc 2015, 11:56

BINO-BONI a écrit:
Beb a écrit:
BINO-BONI a écrit:
Beb a écrit:Il s'agit d'essaims donc j'ai apporte du sirop en complement pour garantir leur developpement. Maintenant de belles colonies populeuses et au 15 novembre il fesait encore 20°c !
C'est trop tard pour le sirop !!! Tes abeilles risquent des diarrhées occasionnées par la congestion de leur tube digestif car elles ne peuvent pas sortir. On ne donne pas de sirop quand il fait froid, c'est dangereux! 
Donc tu passes directement au candi.
20° c froid ?!!!! 

C'est un sirop de glucose et fructose, de plus, il est additionné contre les diarrhées et autres problèmes digestifs. Le candi, en mars si besoin ...

Il fait 20° en Haute Savoie en ce moment ??? J'ai parler de sorties d'abeilles!!! S'il fait 20° les abeilles sortent alors pas de problèmes.
Il faisait 20° en journée, puis cela est tombé brutalement ( -15° en 2j) avec la 1ère neige. Mais depuis une semaine et pour une encore on arrive à 15°-20° au soleil entre 11h et 16h. Elles ressortent ... 

Le but du sirop n’était pas de faire du miel mais d'apporter de la nourriture pour qu'elle n’entament pas les réserves. Je prévois un 1/2 bloc de candi pour avril si l'hiver joue les prolongations vu qu'elles ont 16-20 kg de miel ...

Beb
nymphe
nymphe

Masculin Nombre de messages : 79
Age : 60
ville et région : 74000

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Dim 17 Jan 2016, 11:22

Première neige hier soir, il a commencé à geler (verglas)
Ce matin 10H30 petite campagne de mesure de température de certaines ruches, pas toutes pour ne pas perturber certaines avec les chocs.
Dans le rucher couvert
N°1: 13 cadre,s Bâtisses chaudes, isolation 4cm de polystyrène, 11° sur le couvre-cadre
N°2: 18 cadres Bâtisses froides, isolation Laine de verre, 8° sur le couvre-cadre
N°3: 18 cadres Bâtisses froides, isolation Laine de verre, 11° sur le couvre-cadre
N°4: 18 cadres Bâtisses froides, isolation Laine de verre, 10° sur le couvre-cadre
N°5: 18 cadres Bâtisses froides, isolation Laine de verre, 12° sur le couvre-cadre
En extérieur, protégé de la pluie (et du vent)
N°6: pas de mesure
N°7: pas de mesure
N°8: 9 cadres Bâtisses froides, corps bois 25mm, 8° sur le couvre-cadre
N°9: 9 cadres Bâtisses froides, corps polystyrène expansé de 5cm, 13° sur le couvre-cadre
N°10: 9 cadres Bâtisses froides, corps polystyrène expansé de 5cm, 8° sur le couvre-cadre

Certaines ont du couvain et d'autres pas vraisemblablement, on verra par la suite.

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4325
Age : 74
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Lun 28 Mar 2016, 11:32

Des nouvelles de mes ruches, avec isolation de diverses manières ou pas.
Les 10 en vie toujours.
Une opération extrêmement rapide par une A/M sans vent entre 14h et 15H.
Trop de Miel dans les ruches encore et j'ai sortis 2 cadres e chaque colonie, le couvain centré (marquage à la punaise au centre) et mis 1 cadre construit de chaque coté du couvain pour faire de la place à la Reine.
Comme les années se suivent et ne se ressemblent pas, en automne beaucoup de mortalité de butineuses qui sortaient pratiquement tous les jours et s'en est suivi un affaiblissement des colonies avec pour effet plus d'humidité dans les ruches.
De ce fait l'isolation a moins profité aux abeilles, néanmoins celles en corps polystyrène (des EA) se développent bien et maintenant que les ruches sont chaudes, l'isolation permet aux colonies de se développer sans risques de retour de froid.

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4325
Age : 74
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par leclodion le Lun 28 Mar 2016, 22:06

Bonjour.
Je débute en apiculture aussi. Je passe pas mal de temps à lire et à rechercher des informations.
J'ai lu ce filt , isoler ou protéger une ruche me semblait à priori une bonne idée, même si la chose semble discutée. Je ne suis vraiment pas qualifié pour avoir un avis valable.

Vous vous êtes bien "accrochés "aussi au sujet de l'ouverture d'une ruche par température fraîche. L'emploi d'une caméra endoscopique (qui sert à contrôler l'état d'une tuyauterie) n'est il pas envisageable dans cette situation ? Ou cela est il déjà pratiqué ?

Bonne soirée.

leclodion
abeille nettoyeuse
abeille nettoyeuse

Masculin Nombre de messages : 187
Age : 50
ville et région : cambrai

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Apid'jo le Lun 28 Mar 2016, 22:57

Un fil est en cours

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Alsaciennes, Dadant, Langstroth, Warré, Voirnot - Sélection d'abeilles Noires VSH    "Rien n'est plus patient que la nature"  Dan O'Brien
Apid'jo
Apid'jo
abeille gardienne
abeille gardienne

Masculin Nombre de messages : 12465
Age : 51
ville et région : Alsace - Bas Rhin

http://www.lerucherdesplaisirs.fr

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Mar 29 Mar 2016, 09:26

En effet l'isolation est très discutée, et je me suis aperçu que les variations peuvent être importantes selon la taille de la colonie et c'est là que Jos GUTH a dit, en automne pour une DADANT 12 cadres, enlever 1 cadre de chaque coté et les remplacer par une partition isolante en serrant la colonie.

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4325
Age : 74
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Vincent04 le Mar 29 Mar 2016, 09:32

rhinauer a écrit:17 janvier 2016
Première neige hier soir, il a commencé à geler (verglas)
Ce matin 10H30 petite campagne de mesure de température de certaines ruches, pas toutes pour ne ....
Certaines ont du couvain et d'autres pas vraisemblablement, on verra par la suite.
Bonjour Rhinauer,
Je réagis un peu tard,
mais c'est possible pour des ruches d'avoir du couvain en plein hiver (17 janvier) ??

_________________
Récupération d'essaims aux alentours de Sisteron
La ruche sauvage
Les abeilles qui voulaient imiter les hommes
Vincent04
Vincent04
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 881
Age : 60
ville et région : Sisteron - Alpes de Haute-Provence - 630m

http://opentruc.fr/wiki/Ruches/Photos

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Mar 29 Mar 2016, 09:58

Evidemment, luminosité augmentant, s'il y a du pollen et du nectar à trouver c'est logique.
La colonie perçoit cela comme un signal.
Si tu as la patience de lire l'ensemble du fil et du fichier (j'ai vu que tu connais bien ce post) que j'ai joint en page 4 (c'est la dernière version qui a été téléchargée 119 fois sans compter la version antérieure) tu pourras voir que j'ai mesuré la température régulièrement en hiver 2013-2014 et remarqué que la température de la ruche augmentait régulièrement pour se stabiliser.
Et la meilleure mesure sur 4 ruches en hiver 2014-2015, à voir page 6.
Le professionnel près de chez moi a dit que lors du solstice d'hiver (21 décembre) la Reine recommençait sa ponte, certes peu mais c'est un début.
Moi je dirais que c'est en fonction de l'entrée de pollen et ou de nectar qui coïncide avec une augmentation de la luminosité

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4325
Age : 74
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Viamansilis le Mar 29 Mar 2016, 10:42

rhinauer a écrit:En effet l'isolation est très discutée, et je me suis aperçut que les variations peuvent être importantes selon la taille de la colonie et c'est là que Jos GUTH a dit, en automne pour une DADAN 12 cadres, enlever 1 cadre de chaque coté et les remplacer par une partition isolante en serrant la colonie.
En effet, ça se discute...
Le plus important pour moi, c'est la taille de la colonie.
Si tu veux hiverner des colonies "faibles" ou plutôt pas assez populeuses, il faut les réunir.

A l'automne, j'ai réuni 4 colonies que je n'estimais pas assez populeuses pour hiverner.
Je me suis retrouvé avec 2 ruches composées de 2 corps dadant 10c chacune.
J'ai hiverné dans cette configuration et au final, j'ai retrouvé des colonies hyper actives au printemps.
Viamansilis
Viamansilis
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 733
Age : 48
ville et région : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par sauvapic le Mar 29 Mar 2016, 11:03

Viamansilis a écrit:
rhinauer a écrit:En effet l'isolation est très discutée, et je me suis aperçut que les variations peuvent être importantes selon la taille de la colonie et c'est là que Jos GUTH a dit, en automne pour une DADAN 12 cadres, enlever 1 cadre de chaque coté et les remplacer par une partition isolante en serrant la colonie.
En effet, ça se discute...
Le plus important pour moi, c'est la taille de la colonie.
Si tu veux hiverner des colonies "faibles" ou plutôt pas assez populeuses, il faut les réunir.

A l'automne, j'ai réuni 4 colonies dont j'estimais pas assez populeuses pour hiverner.
Je me suis retrouvé avec 2 ruches composées de 2 corps dadant 10c chacune.
J'ai hiverné dans cette configuration et au final, j'ai retrouvé des colonies hyper actives au printemps.
...Et tu divises tes deux ruches au printemps ?

_________________
" Il faut suivre la voie de ses rêves, même si le chemin est difficile.... C'est ainsi qu'on réalise sa vie."  


On peut pas plaire à tout le monde... L'administrateur de ce forum est incontrôlable. Soyez vigilant !
sauvapic
sauvapic
reine mère
reine mère

Féminin Nombre de messages : 9404
Age : 123
ville et région : Baie-du-Febvre ,Québec,Canada

https://www.facebook.com/groups/Apiculture.au.Quebec/

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par rhinauer le Mar 29 Mar 2016, 11:22

En été, le pollen manquait chez nous, en début d'hiver toutes les colonies ont perdu beaucoup de butineuses qui sortaient tous les jours ou presque et en automne une réunion est hasardeuse.
Actuellement elles se développent très bien et de plus les 3 sur 9 cadres sont dans des corps en polystyrène, toutes les ruches sont chaudes et toute chaleur produite à l'intérieur est bien conservée et les butineuses, que ce soit pour l'eau, le pollen et le nectar sont bien actives.
Actuellement une division est impossible chez nous car pas de Faux Bourdon en vue, certains n'ont même pas eu l'occasion d'ouvrir les ruches, car la fenêtre météo est très étroite et avec un vent frais pratiquement constant cet hiver et ce début de printemps.

_________________
Ruches Alsaciennes en couchées ou version CLAERR, à bâtisses chaudes ou froides en divisibles
rhinauer
rhinauer
abeille butineuse
abeille butineuse

Masculin Nombre de messages : 4325
Age : 74
ville et région : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par Viamansilis le Mer 30 Mar 2016, 08:21

sauvapic a écrit:
Viamansilis a écrit:
rhinauer a écrit:En effet l'isolation est très discutée, et je me suis aperçut que les variations peuvent être importantes selon la taille de la colonie et c'est là que Jos GUTH a dit, en automne pour une DADAN 12 cadres, enlever 1 cadre de chaque coté et les remplacer par une partition isolante en serrant la colonie.
En effet, ça se discute...
Le plus important pour moi, c'est la taille de la colonie.
Si tu veux hiverner des colonies "faibles" ou plutôt pas assez populeuses, il faut les réunir.

A l'automne, j'ai réuni 4 colonies dont j'estimais pas assez populeuses pour hiverner.
Je me suis retrouvé avec 2 ruches composées de 2 corps dadant 10c chacune.
J'ai hiverné dans cette configuration et au final, j'ai retrouvé des colonies hyper actives au printemps.
...Et tu divises tes deux ruches au printemps ?
Dans un premier temps, je ne fais pas de division...
Je vais permuter les corps entre eux et intercaler 1 à 2 hausses avec grille à reine.
Vers la fin mai et si naissance d'une deuxième reine dans le corps du bas, je pourrai faire la division.
Viamansilis
Viamansilis
abeille nourrice
abeille nourrice

Masculin Nombre de messages : 733
Age : 48
ville et région : Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Ruche, Isolation et Varroa - Page 4 Empty Re: Ruche, Isolation et Varroa

Message par sauvapic le Mer 30 Mar 2016, 12:25

Viamansilis a écrit:
sauvapic a écrit:
Viamansilis a écrit:
rhinauer a écrit:En effet l'isolation est très discutée, et je me suis aperçut que les variations peuvent être importantes selon la taille de la colonie et c'est là que Jos GUTH a dit, en automne pour une DADAN 12 cadres, enlever 1 cadre de chaque coté et les remplacer par une partition isolante en serrant la colonie.
En effet, ça se discute...
Le plus important pour moi, c'est la taille de la colonie.
Si tu veux hiverner des colonies "faibles" ou plutôt pas assez populeuses, il faut les réunir.

A l'automne, j'ai réuni 4 colonies dont j'estimais pas assez populeuses pour hiverner.
Je me suis retrouvé avec 2 ruches composées de 2 corps dadant 10c chacune.
J'ai hiverné dans cette configuration et au final, j'ai retrouvé des colonies hyper actives au printemps.
...Et tu divises tes deux ruches au printemps ?
Dans un premier temps, je ne fais pas de division...
Je vais permuter les corps entre eux et intercaler 1 à 2 hausses avec grille à reine.
Vers la fin mai et si naissance d'une deuxième reine dans le corps du bas, je pourrai faire la division.
il faut etre dans la force de l'age pour faire toute ces manips, mais je vois bien le résultat. Wink

_________________
" Il faut suivre la voie de ses rêves, même si le chemin est difficile.... C'est ainsi qu'on réalise sa vie."  


On peut pas plaire à tout le monde... L'administrateur de ce forum est incontrôlable. Soyez vigilant !
sauvapic
sauvapic
reine mère
reine mère

Féminin Nombre de messages : 9404
Age : 123
ville et région : Baie-du-Febvre ,Québec,Canada

https://www.facebook.com/groups/Apiculture.au.Quebec/

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum